#115 · Mesurer les dangers de la désinformation vaccinale

Et aussi : la demande de pompes à chaleur en hausse, le Youtuber controversé Logan Paul impliqué dans une arnaque aux cryptomonnaies et une pénurie auto-infligée d'informaticiens en Russie

#115 · Mesurer les dangers de la désinformation vaccinale

Chère membre Plus, cher membre Plus,

La désinformation vaccinale tue. En tout cas, c'est une hypothèse raisonnable. Le mécanisme causal serait le suivant : en convainquant les gens que les vaccins sont inefficaces, voire dangereux, la désinformation réduit la probabilité qu'ils se vaccinent. Lorsque les personnes convaincues par la désinformation attrapent la maladie contre laquelle le vaccin les aurait protégés, elles ont de moins bonnes chances d’y survivre car elles ne sont pas vaccinées.

L’hypothèse est raisonnable, mais est-elle vraie ? Pour répondre à cette question, il faut regarder les données. Ça n’est pas parce qu’une hypothèse est raisonnable qu’elle est nécessairement vraie.

On associe souvent la validation empirique d’une hypothèse aux seules sciences naturelles. À tort, car c’est un principe épistémologique qui s’applique également aux sciences humaines et sociales — science économique y compris.

#67 · Qu’est-ce que les SHS ?
Les SHS, pour Sciences Humaines et Sociales, sont les sciences qui étudient la société

Dans un working paper récent, un économiste et deux chercheurs en santé publique ont mesuré les effets de l'idéologie politique sur l’excès de mortalité au début de l'épidémie de COVID-19 aux États-Unis. Il s’est diffusé dans la droite américaine une importante désinformation vaccinale, en partie relayée par des médias traditionnels comme la chaîne Fox News. Les résultats du working paper suggèrent que cette désinformation a significativement fait augmenter la mortalité des américains conservateurs.

Ne manquez pas mes prochains articles

Je m'abonne à la newsletter