#63+ · Pourquoi y a-t-il des files d'attente dans les bureaux de vote ?

Les files d'attente dans les bureaux de vote rendent le vote plus difficile. Mais les solutions pour les éviter sont limitées.

#63+ · Pourquoi y a-t-il des files d'attente dans les bureaux de vote ?

Chère membre Plus, cher membre Plus,

avant-hier a eu lieu le premier tour de l'élection présidentielle française. Je ne vais pas aborder les résultats ni l'aspect politique, mais un point de logistique à mon avis important : les files d'attente dans les bureaux de vote.

Dans les grandes villes en particulier, on a pu voir sur les réseaux sociaux des files d'attente parfois importantes. J'étais moi-même président d'un bureau de vote à Nancy, nous avons eu jusqu'à 45 minutes d'attente. Pouvoir voter simplement et efficacement fait partie des conditions nécessaires pour avoir une vie démocratique saine et robuste. Si voter est compliqué, ces complications dissuaderont une partie des électeurs de s'exprimer — ce qui n'est pas souhaitable.

Dans le numéro d'aujourd'hui, je vous propose d'essayer de comprendre les causes de ces files d'attente, et pourquoi il n'est sans doute pas possible de les éviter. Vous verrez que le problème s'apparente beaucoup à celui d'un embouteillage sur une autoroute.

Avant de continuer, je voulais vous remercier, vous les membres Plus, pour votre soutien. Écrire L'Économiste Sceptique est littéralement un métier — qui me demande du temps et m'empêche de travailler sur d'autres projets. Depuis que j'ai rebooté L'Économiste Sceptique l'an dernier, mon propos a toujours été clair : il est fondamental que L'Économiste Sceptique soit viable économiquement pour que je continue à l'écrire. L'objectif est de le pérenniser, et ce sont grâce à vos adhésions Plus que, petit à petit, l'horizon de cette pérennisation se rapproche. Encore merci !

Ne manquez pas mes prochains numéros

Je m'abonne à la newsletter