#83 @fil · Facebook cause-t-il une détérioration de la santé mentale ?

Et aussi : présentation fallacieuse de la science économique, addiction aux énergies fossiles et mensonges russes en Ukraine

#83 @fil · Facebook cause-t-il une détérioration de la santé mentale ?

Chère membre Plus, cher membre Plus,

en tant que sceptiques, nous sommes régulièrement confrontés aux réseaux sociaux. À tort ou à raison, ces derniers sont accusés de permettre à des charlatans d’accumuler de larges audiences, à des extrémistes d’obtenir un mégaphone exceptionnel — voire de mettre en danger la démocratie, comme on l’a entendu après l’élection présidentielle américaine de 2016.

Il faut toutefois faire attention à ne pas confondre corrélation et causalité. C’est notamment le cas sur le lien entre réseaux sociaux et dégradation de la santé mentale : est-ce que les réseaux sociaux causent une dégradation de la santé ? Ou est-ce que les gens ayant une santé mentale dégradée sont plus susceptibles d’être sur les réseaux sociaux ? Si le lien est une corrélation ou une causalité, la conclusion à en tirer est largement différente.

Dans un working paper dont je donne le lien plus bas dans le numéro, trois économistes explorent à ma connaissance pour la première fois l’existence ou l’inexistence d’une relation causale entre l’utilisation de Facebook et la santé mentale de ses utilisateurs.

Ne manquez pas mes prochains numéros

Je m'abonne à la newsletter