#98 @fil · J'inaugure une nouvelle section du Fil : le Fil scientifique

Et aussi : échelle de confiance, fanatisme religieux sur CNEWS et propagande russe de qualité douteuse

#98 @fil · J'inaugure une nouvelle section du Fil : le Fil scientifique

Chère membre Plus, cher membre Plus,

Je vous l’avais teasé dans un précédent numéro du Fil : j’inaugure aujourd’hui une nouvelle section ! Il s’agit du Fil scientifique, dans lequel je vais vous partager de la littérature scientifique en économie. Il s’agit, je crois, d’un ajout utile et cohérent avec la ligne éditoriale de L’Économiste Sceptique — qui est, je vous le rappelle, un média de vulgarisation scientifique en économie.

#93 @fil · Cet effet inattendu du télétravail sur le marché du travail
Et aussi : turbulences économiques au Royaume-Uni et un point sur la situation en Ukraine

Depuis que j’ai commencé mon activité de vulgarisateur en 2015, mon ambition a toujours été de vulgariser la science économique comme n’importe quelle autre discipline. Je ne cherche pas à défendre une idéologie politique particulière, je ne fais pas de commentaire de l’actualité politique, sociale et économique ; mon but n’est pas d’être invité sur les plateaux télé pour donner mon avis sur tout et n’importe quoi. Mon objectif a toujours été de vous expliquer ce que je comprends de la science économique dans un langage clair, simple et rigoureux. Je ne prétends pas à la « neutralité », j’ai bien évidemment une idéologie politique et des valeurs. Mais je n’ai jamais souhaité structurer mon activité de vulgarisation scientifique autour de ces dernières.

Le problème de cette démarche est que j’ai peu, voire pas, de modèles auprès de qui m’inspirer. Je ne critique pas les autres personnes qui expliquent ou commentent l’actualité sous un angle économique ; elles ont le droit d’avoir des objectifs différents des miens ! C’est juste qu’en un sens, je pars de zéro. Je n’ai pas de « modèle » à suivre. Je sais seulement que je ne veux pas commenter l’actualité comme d’autres peuvent le faire — je pense par exemple au travail de Noah Smith.

Noahpinion
Economics and other interesting stuff. Click to read Noahpinion, by Noah Smith, a Substack publication with tens of thousands of readers.

Toutefois, partir de virtuellement zéro n’a pas que des désavantages. Partir de virtuellement zéro permet d’expérimenter, et de proposer des choses nouvelles. Pas toujours avec succès, comme l’illustre la longue liste de projets et de formats de vulgarisation qui peuple le cimetière de mon activité de vulgarisateur. Pour autant, je lance le Fil scientifique en lui adjoignant une innovation à mon avis intéressante, en particulier pour les sceptiques : une échelle de confiance sur le commentaire que je fais des articles que je partage.

Ne manquez pas mes prochains numéros

Je m'abonne à la newsletter